Veillez !

Commémoration de la fondation du Temple de Crest
Par Louis François Arnaud (1790-1864)
Le 1er décembre 1822

"Et ce que je dis à vous,
Je le dis à tous :Veillez !

(Evangile du jour, le 1er décembre 2002
Marc, 13/37)

Louis-François Arnaud (1790-1864)
Portrait vers 1825 @ Micheline Ponsoye

"... J'aime le doux rayon de lumière irisée," (*)
"Qui, tombant des vitraux dans l'ombre du Saint-Lieu ..."

"... Le Temple est l'échappée immense et lumineuse" (*)
"D'où le ciel se dévoile aux yeux du racheté ... "

"... Et pourtant j'aime mieux un autre sanctuaire"
"Inconnu de la foule et par Dieu préféré ..."

"... C'est l'âme enthousiate et pure, écho fidèle ... "
"... Dont le Christ dans le monde a jeté l'étincelle (*) ..."

(*) Jules Vinard "Les deux sanctuaires" - "Par les sommets vers l'Au delà" @ Fieschbacher (1914). est signataire du document de remise de la Bible commémorant le cinquantenaire (1812 - 1862) du Ministère à Crest de Louis François Arnaud. Le fils de Jules Vinard : René Vinard, père de l'auteur, a épousé en 1919, son arrière petite fille : Hélène Arnaud.

*****

Sa façade est en pierre,
Son socle est sur la terre :
C'est de là que nos pères
Elevaient leur prière !

Il est la sentinelle
Inspirée, fraternelle,
De la Foi : "Etincelle" (*),
Jaillissant du Réel !

Des hommes l'ont voulu,
"Immense et lumineux," (*)
Mais avons-nous perçu ?
Qu'il est, d'abord, en eux,

La céleste lueur,
"Irisant" (*) notre coeur,
De l'Amour Rédempteur,
Qu'annonce le Veilleur !

DV, Temple deCrest, 1 décembre 2002
Eglise St-Symphorien, St-Germain des Prés, 3 décembre 2002

*****

Textes et illustrations déposés @ SGDL

Reproduction interdite sans accord de l'auteur

Site

Méditations et Poésies

Le Temple a 180 ans

5 familles de pasteurs

Jules Vinard

Amotec (Les Amis de l'Orgue du Temple de Crest)